Comment démonter un piano ?

Plus d'informations
il y a 10 ans 4 mois #4393 par Alain
Comment démonter un piano ? a été créé par Alain
Bonjour,
j'ai besoin de me séparer d'un vieux piano qui apparemment est invendable.
Il s'agit d'un piano droit, très lourd et très difficile à sortir de chez moi à cause des nombreuses marches d'escalier, et de l’étroitesse des couloirs etc....
Bref ! j'ai décidé de le démonter et de l'apporter en décharge.

Ce qui m'arrête pour l'instant, c'est la tension des cordes.
J'ai peur des mauvaises surprises si je fais n'importe quoi !

Quelqu'un peut-il me donner un cours de démontage ? :)
Merci d'avance.
Alain.

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 ans 4 mois - il y a 10 ans 4 mois #4394 par Olivier Constans

Alain Prévu écrit: ....
Quelqu'un peut-il me donner un cours de démontage ? :)
Merci d'avance.
Alain.


Bonjour,

Alors ouvrir la fenêtre, pousser le piano et le faire tomber brutalement sur le trottoir du bas après avoir vérifié qu'aucun passant ne passait :P

Plus sérieusement je pense qu'il doit falloir détendre les cordes en répartissant l'opération sur l'ensemble , par exemple détendre en commençant par les graves une corde toutes les 7 cordes jusqu'aux aigus puis continuer dans l'autre direction selon le même procédé etc... jusqu'a avoir tout détendu. Perso c'est comme ça que je ferai pour relacher la tension progressivement sur l'ensemble du cadre et éviter d'avoir un coté sous tension et l'autre non avec d'éventuels risque de casse brutale et dangereuse.
Dernière édition: il y a 10 ans 4 mois par Olivier Constans.

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 ans 4 mois - il y a 10 ans 4 mois #4396 par L . Reyrolle
Réponse de L . Reyrolle sur le sujet Comment démonter un piano ?
Bonjour,

Ce qui suit suppose que toute solution de transfert de possession ait été préalablement épuisée : don à un passionné, à un bricoleur, à Emmaüs, à un décorateur excentrique, à un pro intéressé par la récupération (peu de chance, mais selon le piano, son état, l'intérêt des éléments récupérables)... par le biais d'annonces avec photos, y compris sur des forums de piano comme celui-ci.

A priori, démonte tout ce qui est démontable simplement - panneaux haut et bas, mécanique, plateau ouvrant de dessus, cylindre (c.à.d. couvercle du clavier), tout cela est généralement juste emboité, bloqué par une targette, voire une ou deux vis, ou une charnière à déboiter - sors la mécanique (généralement tenue par deux ou trois gros boulons) tout ça va gagner du poids, sans rien fragiliser.
Démonte aussi les touches (juste à déboiter une fois la mécanique enlevée) mais ne les jette pas si les revêtements - ou une partie d'entre eux - sont encore corrects : l'ivoire est rare, ça peut faire le bonheur de quelqu'un pour restaurer un clavier, remplacer des ivoires abimés...
L'étape suivante, qui gagnera du poids et surtout de l'encombrement, sera de démonter la console, le plateau du clavier. Là, tu arrives à des moyens destructifs, car a priori c'est pas souvent prévu pour un démontage habituel. Cependant, en cherchant bien comment c'est fait, tu peux peut-être démonter assez proprement, ce qui permet de ne pas ébranler trop la structure qui tient les cordes... et leur tension !
Quant à la question précise de la tension des cordes et de son effet au "démontage", il manque une précision pour évaluer les risques : la nature du cadre. S'il s'agit d'un cadre bois (très ancien), ou simplement renforcé par des barres métalliques (boulonnées dans le bois) et non d'un cadre métallique monobloc, c'est vrai qu'à chaque démontage de la menuiserie, et suivant l'état, la nature des assemblages, et les moyens plus ou moins brutaux employés, il faut se méfier de la tension et de ses effets lorsque la structure va être fragilisée !

L'idéal est que ces premiers démontages, laissant indemnes la structure portant les cordes, suffise pour rendre ton piano sortable et transportable. Si tu dois aller plus loin encore dans la "réduction" sur place, alors mieux vaut commencer par détendre toutes les cordes.
Dans des couloirs et passages étroits, penser à mettre le piano sur le côté, en hauteur, et... sur une planche à roulettes ; c'est plus simple que de le porter à deux, un de chaque côté.
Pour conclure :
:blush: j'en ai déjà un peu mal au ventre de visualiser la destruction de ce piano, et presque la culpabilité de cette complicité de crime - mais c'est vrai que dans certains cas, y'a rien d'autre d'envisageable ! Si tu nous mettais quelques photos, :unsure: histoire de se convaincre qu'il faut en passer par là, et peut-être aussi d'avoir d'autres idées pour t'aider à le faire disparaitre... ?
Dernière édition: il y a 10 ans 4 mois par L . Reyrolle.

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 ans 4 mois #4397 par Alain
Réponse de Alain sur le sujet Comment démonter un piano ?
Bonjour,

Merci pour tous ces conseils...
Pour le cadre je crois avoir compris qu'il s'agit d'un cadre bois... qui rend le piano difficile à accorder durablement.
Le fabricant : Javelier - Dijon
Pour ce qui est d'Emaüs... ils sont partis en courant !
Pour les photos... je n'en ai pas sous la main...
Je profiterai du WE pour voir si je me risque au démontage...
Mais ce sera obligatoirement du un démontage complet !
:)

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 ans 4 mois - il y a 10 ans 4 mois #4399 par Damien
Réponse de Damien sur le sujet Comment démonter un piano ?
arff, ce genre de situation me dépite...
Personne n'a jamais penser à monter une association de sauvegarde de vieux piano, ou du moins de récupération des pièces pouvant servir?
Ne serais-ce que de ne pas laissez partir des ivoire à la déchetterie
Pourquoi faut-il qu'il y est écrit Pleyel, Erard ou Steinway sur le cylindre d'un ancien pour qu'il ait assez de valeur pour être sauver?? et pourquoi cadre bois = piano à bruler??
Quand je pense à tout le soin que j'apporte à la restauration d'un vieux droit et qu'un jour, quelqu'un le mettra en petit bout pour le porter à benne ou se faire un barbecue avec...quelle tristesse...
Enfin, la règle est inviolable...tout était poussière et redeviendra poussière... :(
Dernière édition: il y a 10 ans 4 mois par Damien.

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 ans 4 mois #4400 par Olivier Constans

Alain Prévu écrit: ...
Je profiterai du WE pour voir si je me risque au démontage...
Mais ce sera obligatoirement du un démontage complet !
:)


Comme les autres l'on fait remarqué, pensez a conserver les ivoires des touches ça peut toujours servir a quelqu'un et aussi si les touches noires sont en ébène...c'est dommage de jeter un bois qui fait aujourd'hui parti des espèce d'arbres menacés à moyen terme, la aussi pensez a les garder et a les proposer.
Quand a la table d'harmonie, sans doute en épicéa.... sans noeuds ...elle pourrait être recyclée dans d'autres instruments comme des harpes celtiques , des ukulele etc... quel gâchis si tout cela part au feu !

Connexion pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.239 secondes
Propulsé par Kunena