Renforcer le sommier sur pianos cadre composite

  • robertcata
  • Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 6 ans 7 mois #4232 par robertcata
Renforcer le sommier sur pianos cadre composite a été créé par robertcata
J'ai vu que certains ateliers renforçaient les sommiers avec de l'époxyde. Il est vrai que les microfentes seront bouchées, et que ce n'est plus à cet endroit que le bois bougera.
Je vais horrifier les puristes avec ce qui suit. Mais si l'on est plus dans une démarche de sauvetage d'un instrument que dans une démarche patrimoniale, pourquoi s'interdire une voie de renfort durable.
En ce qui concerne le son, l'association bois carbone sur l'âme du violoncelle de mon épouse est séduisante et convaincante. Un des plus célèbre luthier français Chrishian Bayon a placé une âme carbone dans des violoncelles prestigieux: un Goffriller et un Vuillaume., sans avoir de son métallique!
Nos pianos incorporant déjà du métal, renforcer le sommier avec du carbone époxyde serait donc envisageable très vraisemblablement sans dégrader le son. Une simple plaque de carbone doublant la partie métal serait déjà un plus non négligeable, mais pour l'indestructible faudrait réaliser une petite retombée verticale d'au moins 10 mm sur les bords verticaux du sommier. Les fibres de bois ne pourront alors plus s'écarter, c'est le principe du composite. Afin de simplifier l'opération on peut envisager de réaliser en deux fois: une couche de 0,2 mm de carbone époxyde sur la face supérieure avec une seule retombée verticale, et en renouvelant pour réaliser l'autre partie verticale. Mais il est à craindre que la façade d’ébénisterie ne soit pas simplement collée mais assemblée dans le meuble ce qui rend l'opération dispendieuse. Quelqu'un a peut être déjà effectué cette opération? Qu'en pensez vous?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 7 mois - il y a 6 ans 7 mois #4233 par Damien
Bonjour Robertcata,
J'avoue avoir déjà pensé à l'utilisation que pourrait avoir les composites dans un piano.
Il existe déjà des pianos dont la table d'harmonie est en composite carbone (Chez Steingraeber & Söhne par exemple )
Par contre, j'ai bon relir votre message, je n'arrive pas à comprendre comment vous souhaiteriez vous y prendre pour renforcer votre sommier.
Notamment quand vous dites

Une simple plaque de carbone doublant la partie métal serait déjà un plus non négligeable

:
De quelle partie métallique parlez vous? le cadre? Dans ce cas je ne vois pas comment cela renforcerait le sommier.. :dry:
Et d'ailleurs, parlez vous d'un piano droit ou à queue? Ca change déjà pas mal là donne...
Sinon, pour l'acoustique , je ne pense pas que faire un renforcement (qu'il soit à base de carbone ou autre) d'un sommier change quelque chose étant donné que le sommier n'est pas un élément de l'ensemble vibrant d'un piano.
Si il vous est possible de préciser un peu votre idée.
Cordialement.
Dernière édition: il y a 6 ans 7 mois par Damien.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 7 mois #4238 par xavier91
Bonsoir,


je pense que Robert fait allusion à la fine plaque qui recouvre (souvent) le sommier. Cette plaque participe à la régidité du sommier, du fait qu'elle tient les chevilles prisonnières.

Pianiste amateur - trois demis Erard 1894, 1897 et Pleyel 1931

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • robertcata
  • Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 6 ans 7 mois #4242 par robertcata
Réponse de robertcata sur le sujet Renforcer le sommier sur pianos cadre composite
Effectivement, je pense à la plaque qui recouvre le sommier sur un piano à queue qui reprend une partie de l'effort des chevilles. La plaque de métal non solidaire des fibres de bois est moins efficace pour limiter l'écartement des fibres du bois qu'une couche de carbone époxyde. Dans le cas où l'on poserait le renfort en une sorte de U, tout mouvement des fibres de bois serait interdit par cet appui ou tirage sur les partie verticales. Il s'agirait de faire une poutre composite.
Photo récupérée sur Wikipedia, sous la clef entre les chevilles:




Transformer la table d'un Érard en composite carbone la rendrait certes quasiment insensible aux variations d'hygrométrie, mais risque de changer profondément la projection du son. Je n'ai pas écouté ces pianos à table composite, leur son n'est il pas un peu plus métallique?
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 7 mois #4244 par xavier91

robertcata écrit: Transformer la table d'un Érard en composite carbone la rendrait certes quasiment insensible aux variations d'hygrométrie, mais risque de changer profondément la projection du son. Je n'ai pas écouté ces pianos à table composite, leur son n'est il pas un peu plus métallique?


Sans compter que financièrement il est sans doute moins onéreux de procéder à un flipotage tous les 60 ans et à une réfection totale tous les 120, avec recalcul de la charge...

Pianiste amateur - trois demis Erard 1894, 1897 et Pleyel 1931

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • robertcata
  • Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 6 ans 5 mois #4347 par robertcata
Réponse de robertcata sur le sujet Renforcer le sommier sur pianos cadre composite
Les réflexions avancent sur ce renfort en composite, suite à quelques échanges d'idées. Il faut rester dans des opérations relativement faciles à réaliser. Une épaisseur de carbone époxyde de 0,2 mm suffit pour être efficace. Donc en partie supérieure, elle intéressera la surface couverte par la plaque métallique et, en partie inférieure elle intéressera toute la partie horizontale tout en remontant verticalement face à la table, en ménageant les appuis de pattes métalliques. Ainsi les fibres de bois seront bloquées dans le sens de la traction. On peut regretter de ne pas remonter verticalement face au clavier pour obtenir un poutre composite parfaite; cela entraînerait trop de travaux d'ébénisterie. Je doute qu'avec le système retenu le sommier faiblisse.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.350 secondes
Propulsé par Kunena