sommier metallique

Plus d'informations
il y a 8 ans 5 mois #1741 par Philippe Cichon
Philippe Cichon a répondu au sujet : sommier metallique
Salut à tous
Au risque de faire hurler les super copains pros du forum, je suis assez d'accord avec l'avis de Bigball, je sais que le piano actuel est la somme de toute les améliorations des inventeurs du passé et que beaucoup de choses ont déjà été tentés et adoptés ou abandonnés (il y a à L'INPI un bouquin entier sur les brevets du piano).
Dans l'orgue il y a des similitudes, le débat entre les traditionalistes et les évolutionnistes fait rage, les premiers affirment que nos anciens ont tout tenté et qu'il est inutile de croire qu'on peut encore inventer quelque chose et les autres que justement les outils modernes et les matériaux nouveaux nous donnent accès à des solutions qui n'ont pas encore été étudiées. Mais les idées neuves ne pleuvent pas tout les jours!
Je reconnais que ça peut paraître prétentieux de vouloir améliorer une technique ou l'on est un débutant ou plutôt "béotien", mais justement c'est souvent ce qui permet de n'avoir aucun apriori et donc d'essayer un truc nouveau.
Alors le principe est simple tu fais un essai dans ton coin et si ça marche deux solutions t'en fais un brevet ou tu reviens sur le forum avec des photos une vidéo ou n'importe quel moyen de communication pour voir les réactions si c'est bon ça sera adopté et copié mais plus brevetable par qui que ce soit puisque publique donc avec un antécédent.
Et justement depuis que je me penche sur mon piano je trouve ce système de cheville vraiment rudimentaire et améliorable mais j'ai pas encore fait ce que j'ai dit: un essai. Mais je veux bien copier ton système si tu nous montres quelque chose qui fonctionne.
Je pense aussi aux cordes je connais des aciers spéciaux qui ne sont pas sensibles aux différences de température (acier invar) y a t-il des applications dans le piano?
et dans le fond qui a intérêt à ce qu'un piano se désaccorde car un piano qui ne se désaccorde plus ça mettrai pas mal de monde au chômage mais on ne l'a jamais vu ce type de piano c'est comme la voiture électrique on en entend parler, on voit des protos, mais on en a pas.
Alors on répare ce qu'on a. Il y en a même qui collectionnent les vielles voitures ou les instruments de musique et qui en font des neuves en partant d'un tas de rouille.
Je vise quelqu'un en particulier!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 5 mois #1747 par accordeur
accordeur a répondu au sujet : sommier metallique
ben si le piano qui ne se desaccorde pas c est un piano numerique
mais de la a ce que ca sonne comme un piano accoustique y a encore le temps mais parfoi il vaut mieu un bon numeriauqe que un litzfeld ( alias holstein ) comme je vient de faire ce soir chez un client
un piano bien prepare et bien entretenu ne se desocorde pas si vite que ca et de la a tenter une " experience " qui pourrait tout aussi bien etre un fiasco qu une reussite ne vaut peut etre pas le coup d etre tente elle resterait marginale car le systeme actuelle est epprouve et en en connait le cout par contre rippen avait remplacé les tourilons par de plaquette de caoutchou vulcanise ca avait l air correcte

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.255 secondes
Propulsé par Kunena