PLEYEL N°3bis (1m92) -1890-Quart de queue cordesX.

Plus d'informations
il y a 7 ans 6 mois #3250 par Ma que !
Ma que ! a répondu au sujet : Re:PLEYEL N°3bis (1m92) -1890-Quart de queue cordesX.
plus facile de régler avec un manche.
De tte façon il faut regarnir les peaux et les coussins sur une mécanique usée (pas facile sur les nez Pleyel) , la plupart du temps, le rattrapage de l'usure par réglage met la mécanique assez loin de son fonctionnement normal (on remonte tout, du coup le départ de la touche intervient au moment ou le rendement et le meilleur, puis il se dégrade, on perd une bonne partie de l'accélération qui permet de recevoir des sensations et de s'appuyer sur le clavier, d'autre part, les peaux et coussins usés rapprochent le propulseur(le baton) de l'axe du marteau ce qui durcit le départ.
Les peaux sous les vis en T quand elles sont marquées aussi freinent cette dernière et gênent l'attrapage.

Il faudrait descendre la mécanique sur le châssis de la valeur de l'usure pour préserver son bon positionnement (la ligne de frappé des marteaux va se rapprocher un peu, d'autant plus avec des têtes usées, ne pas hésiter a chercher a retrouver la frappe en avançant la mécanique dans la cavité (et se débrouiller avec les blocs !).. Sur les mécaniques Anglaises, cette possibilité est fournie dès le départ, si vous avez assez de précision,vous pouvez essayer, mais descendre de 0.5 mm les supports sur le châssis de clavier n'est pas aisé)

Le tassement du drap en fond de clavier aussi allège le toucher, départ des étouffoirs plus tard et décalage de la géométrie; heureusement il n'est pas trop important souvent mais 0.3 a 0.5 mm de plus sont déjà sensibles.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.330 secondes
Propulsé par Kunena