restauration

  • pianorenard
  • Portrait de pianorenard Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 5 ans 9 mois #4441 par pianorenard
pianorenard a créé le sujet : restauration
(petit nouveau sur ce forum)...je me presente j ai ..... bientot 60 ans dans quelques jours...je suis passionne de pianos acoustiques et de restaurations ....(je suis artisan menuisier ebeniste ) je me suis exercé sur deux droits: un anglais a baillonnettes qui sonnait toutefois pas si mal !!!!! et un elcke de 1938 au son tres doux restauré partiellement et voila depuis j ai degoté un petit quart de queue de la marque renard anciennement a guillot quelqu un connait t il cette marque?????? environ 100 ans. en tout cas il a un son sympa la table a eté flipote la charge est correcte j ai renové le meuble qui est nickel il faut que je m attaque a la mecanique qui est bruyante'( swander) et j aurai besoin d aide si quelqu un a des infos et quelques trucs ,??? merci dans l attente bonne soirée a tous

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 ans 8 mois - il y a 5 ans 8 mois #4445 par Lurey
Lurey a répondu au sujet : Re: restauration
bonjour !
Guillot, on a déjà entendu ce nom par ici... Renard, je connaissais pas, ce serait un repreneur de Guillot ?
En tout cas Schwander est bien connu pour la mécanique, a priori de qualité même si Renner l'a emporté en notoriété... de grandes marques comme Gaveau, Bechstein - même Erard sur le tard - et bien d'autres y ont eu recours !
Pour les infos, trucs, astuces... dis nous en plus : quelques photos, et au fur et à mesure que tu découvres, décris ce qui t'apparaît comme défaut.
Beaucoup de choses peuvent rendre le jeu bruyant (souvent des jeux d'articulations, des feutres fatigués ou écrasés, des réglages...), pas seulement la mécanique elle même, mais aussi le clavier : si les touches ont du jeu latéral (tu passes le doigt sur les fronts de touches d'un bout à l'autre du clavier, ça "cliquette"), la réfection des feutres de mortaises récupère non seulement le bruit, mais aussi une sensation de précision bien plus agréable au jeu... j'en parle d'expérience !
En tout cas, bienvenue sur le forum...

[edit] à propos des mécaniques Schwander, voir cette page
Dernière édition: il y a 5 ans 8 mois par Lurey.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • pianorenard
  • Portrait de pianorenard Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 5 ans 8 mois #4448 par pianorenard
pianorenard a répondu au sujet : Re: restauration
merci de ta reponse a priori pas de jeu important.. je vais mettre quelques photos des que possible a bientot

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • pianorenard
  • Portrait de pianorenard Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 5 ans 8 mois #4449 par pianorenard
pianorenard a répondu au sujet : Re: restauration
bonsoir en y regardant de plus pres le clavier effectivement cliquete je vais donc remedier au probleme ....effectivement; renard et cahouet etaient bien repreneur des ets a guillot

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 ans 8 mois - il y a 5 ans 8 mois #4450 par Lurey
Lurey a répondu au sujet : Re: restauration
bonsoir,

si tu t'attaques aux mortaises, tu peux voir là quelques photos faites lors de ce travail sur l'un de mes Erard.
J'ai fait mes cales en bois (vieux plancher chêne), d'abord deux barres longues d'une trentaine de centimètres avec le profil un peu en "L épais", arasées à la toupie, puis "sélection" des plages respectant au mieux les épaisseurs voulues (pied à coulisse avec cadran, assez précis) , puis enfin débitées en cales dont la largeur correspond presque à la largeur des mortaises.
Bien mesurer l'épaisseur des pointes, bien évaluer la largeur des mortaises dégarnies (sur plusieurs touches, pour faire une moyenne) et choisir en fonction l'épaisseur du casimir nécessaire (les mortaises de balancier n'ont pas forcément les mêmes garnitures que celles d'enfoncement).
Après, fonction de l'épaisseur de la colle, du tassement par les cales, voire... du repassage du casimir, on arrive à ajuster, après quelques touches d'essai et tâtonnement ; les pros utilisent une pince à mortaise (pince plate à becs parallèles) pour tasser si nécessaire.
Un environnement serein est bénéfique, prendre son temps au décollage car des fibres et esquilles du bois humide pourraient s'arracher avec le feutre si on se montre impatient ! et laisser bien coller le premier côté est une assurance que le deuxième se calera sans difficulté ni arrachement.
Dernière édition: il y a 5 ans 8 mois par Lurey.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.468 secondes
Propulsé par Kunena